Aller au contenu

Fonds d’aide aux animaux « Fidèle Canin »

6 février 2017
Fonds d’aide aux animaux « Fidèle Canin »

Madame Danielle Gauthier De Varennes, propriétaire de la compagnie « Fidèle Canin »
et comportementaliste canin, est maintenant partenaire avec La Dauphine. Elle vient
offrir des séminaires chez nous et elle a eu envie de s'impliquer davantage en
créant le Fonds d'aide aux animaux « Fidèle Canin ».
Nous sommes donc heureux de vous annoncer que La Dauphine bénéficie maintenant d'un
fonds d'aide pour les animaux des jeunes de la rue. Les fonds amassés serviront
à payer une partie des frais de stérilisation, de santé ou d'autres frais reliés au bien-être
des chiens tels que des manteaux d'hiver ou de la nourriture.
« La question des jeunes de la rue m'a toujours touchée. Je trouve très triste, en 2017, qu'il
y ait encore des gens qui soient dans la rue ou qui n'aient pas de domicile fixe, surtout en hiver.

C'est la cause qui me touche le plus. Je ne savais pas comment m'impliquer auprès d'eux, jusqu'au jour où une de mes élèves en comportement canin m'a parlé de son travail. Et là j'ai cliqué : Aider le chien pour aider le jeune. Soutenir cette cause me rend très fière et je crois que le fonds fera vraiment une grande différence dans la vie des jeunes. Je souhaite ardemment que mon petit don puisse aider les jeunes afin d'améliorer la santé de leur chien et cela même lors des cas de stérilisation. J'espère également que d'autres intervenants du monde canin se joindront à moi et donneront pour cette cause ».


Josée Thériault, responsable de programme et du volet animal à La Dauphine est
heureuse de cette nouvelle. Cette intervenante en médiation animale (zoothérapie) nous mentionne : «L'animal pour les jeunes de la rue est un puissant catalyseur dans leur processus de vie. Souvent en rupture sociale, leur animal est un médiateur, celui qui les relie
avec la société. Certains se sortent de la rue grâce à leurs chiens, ne voulant pas
leur imposer ce mode de vie plutôt difficile. Ils sont le fil les reliant aux besoins de base de la pyramide de Maslow : se loger, se nourrir, être en sécurité…
Lorsque la personne veut prendre soin de la santé de son animal, elle projette aussi le désir de prendre soin d'elle-même. L'animal est son prolongement. Le désir de vouloir aider son chien peut être suffisamment puissant pour que le jeune accepte aussi de voir un médecin. Le chien aide à développer de saines habitudes de vie par la pratique d'un sport comme le canicross, la gestion de la consommation de drogue, ou encore un retour aux études. »
Claudia Dorval, intervenante auprès des jeunes et spécialisée en zoothérapie est très
heureuse de constater la sensibilité ainsi que la générosité des gens envers les jeunes et leurs animaux : « De nombreuses études ont prouvé que le simple fait d'être en compagnie d'un animal a des effets thérapeutiques. Ces animaux « non humains » sont le reflet de ces humains. Aidons-les à être bien avec leur image. »

La Dauphine est un organisme communautaire qui œuvre auprès des jeunes de la rue. Situé
dans le Vieux-Québec, notre organisme est « PET FRIENDLY » depuis près de 25 ans. Nous
désirons remercier chaleureusement notre nouveau partenaire « Fidèle Canin » pour sa grande générosité.

Si vous désirez contribuer, nous vous invitons à faire parvenir vos dons à Les Œuvres
de la Maison Dauphine et de spécifier que c'est pour le FONDS D'AIDE AUX ANIMAUX « FIDÈLE CANIN ».

La Dauphine est devenue ma famille, Josée ma mom de JAD. Le programme m’a permis de me retrouver et mettre mes limites. Maintenant je vis mieux avec moi et mon être! Merci pour tout! Stéphanie Faire un don